"La laisse de mer" 

Elle vient et va là

Selon les caprices des lunes.

Laisse l'amante,

Laisse la faire,

Suis la....

Plus loin, moins loin.

Frontière entre l'eau et l'air

L'air et l'eau

Les sables et les brouillards,

Celle qui laisse 

Ce qu'elle a d'elle,

Aux extrêmes du jusant :

Ailes mortes

Neige des baccharis

Fantômes de vives

Coquilles fragiles concassées par le vent

Semis de demoiselles

Brodées par la hargne de l'océan

Matières en exil

Cheveux de lige

Futiles et fertiles...

Laisse la mer

Folle des lunes

Aimer la terre

Aimer la dune

Au gré des marées blanches, mousseuses,

Couvrir les marais noirs

Et poser d'une caresse

Au pied des saladelles

Des mosaïques de tuiles

Un spectre d'hippocampe

Ses fleurs de sel...

Anna Garrigou mai 2003

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now